Je suis locataire

J’habite au :

Mon immeuble est voué à la démolition à partir de 2026.

Je suis déjà locataire de l’EPFIF, que se passe-t-il ?
Rien ne change dans l’immédiat. Les travailleurs sociaux vont prendre contact avec moi pour me proposer une solution de relogement à Grigny ou ailleurs, selon mon souhait.

Je suis dans une situation particulière :
• Je paye un loyer, mais je n’ai pas de bail : je demande à mon propriétaire de rédiger un bail, et je garde les preuves du versement du loyer.
• Je suis sans papiers : j’ai des droits, je peux être aidé par le Point d’Accès au Droit à la Ferme Neuve – 1 rue Henri Rol-Tanguy à Grigny.
Dans tous les cas, je reste vigilant face aux « faux propriétaires » qui ouvrent les portes des logements et font payer des loyers sans en avoir le droit !

Mon immeuble est voué à être transformé en logement social à partir de 2026.

Je suis déjà locataire de l’EPFIF, que se passe-t-il ?
Rien ne change dans l’immédiat. Les travailleurs sociaux vont prendre contact avec moi pour faire un point sur ma situation, et en cas de besoin je contacte Gexio.

Je suis dans une situation particulière :
• Je paye un loyer, mais je n’ai pas de bail : je demande à mon propriétaire de rédiger un bail, et je garde les preuves du versement du loyer.
• Je suis sans papiers : j’ai des droits, je peux être aidé par le Point d’Accès au Droit à la Ferme Neuve – 1 rue Henri Rol-Tanguy à Grigny.
Dans tous les cas, je reste vigilant face aux « faux propriétaires » qui ouvrent les portes des logements et font payer des loyers sans en avoir le droit !

Pour les autres immeubles, les efforts de redressement se poursuivent. Aucun projet de démolition ou de transformation en logement social n’est prévu.
À partir de 2021, chaque copropriété mettra en œuvre ses travaux d’urgence et pourra ensuite bénéficier de son propre plan de sauvegarde et de travaux de patrimoine. L’EPFIF continuera à acheter des appartements et à accompagner ces nouvelles copropriétés pour soutenir leur redressement.